man love people woman

Manque de lait : mythe ou réalité

🌿 Dans l’immense majorité des cas la cause du manque – réel – de lait n’est pas physiologique, mais tient à une non-compréhension de la base même de la lactation : la loi de l’offre et de la demande, qui fait que plus le bébé tète, plus il y a de lait, moins le bébé tète, moins il y a de lait.

🌸 Quand une mère manque de lait dans les premiers temps de l’allaitement, c’est très souvent parce qu’elle a suivi les conseils erronés qu’elle a reçus : mise au sein retardée, séparation d’avec le bébé pour la nuit, limitation du nombre des tétées, limitation de la durée des tétées, respect absolu d’un écart minimum entre les tétées, un seul sein par tétée.

🌿 Dans la plupart des cas, il suffirait alors de laisser le bébé téter vraiment à la demande pour voir la lactation augmenter très rapidement.

🌸 Malheureusement, très souvent, dans les cas où le nouveau-né perd trop de poids, ne reprend pas assez vite son poids de naissance, ne prend pas assez de poids, on va dire à la mère : « Vous n’avez pas assez de lait, il faut donner des compléments. »

🌿 Compléments qui, en plus de tous leurs effets iatrogènes possibles (confusion sein-tétine entraînant des problèmes de succion et des douleurs de mamelons, risque d’allergie, perturbation de la flore intestinale) vont accentuer l’insuffisance de la lactation. En effet, le bébé, « calé » par les compléments, va moins téter, moins stimuler les seins. Moins de lait va être fabriqué, et l’on rentre dans un cercle vicieux rapidement infernal : le bébé, de plus en plus frustré au sein, va réclamer des compléments de plus en plus importants, ira même jusqu’à refuser le sein. Et voilà comment tant de bébés sont sevrés du sein au bout de dix ou quinze jours, sans que la mère comprenne ce qui s’est passé…

🌷 Enfin, il est important de tenir compte du passif pour comprendre le manque de lait : un mauvais développement de la glande mammaire agénésie – hypoplasie ; trouble de l’axe hypothalamo
-hypophysaire ; intervention chirurgicale des seins.

🧡 Source : https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/allaiter-aujourd-hui-extraits/1107

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire